Michel Onfray - Esthétique du Pôle Nord



Michel Onfray - Esthétique du Pôle Nord


Michel Onfray - Esthétique du Pôle Nord


La pierre. La nuit. Le jour. Le froid. L'immensitÉ;. L'animal. Tout dans le pôle Nord de Michel Onfray porte à la spiritualitÉ;. Son É;criture a le lyrisme d'un poète amoureux : pas toujours facile à suivre mais tellement passionnÉ;, absolu, vivant et pur, comme la nature de cette Terre de Baffin. Entre ethnologie, philosophie, spiritualitÉ; et poÉ;sie, le voyage qu'il nous propose, illustrÉ; par les magnifiques photos d'Alain Szczuczynski, va au-delà des cartes postales de banquise et d'ours blanc, quand le corps devient glace, quand le rapport à la souffrance se dÉ;marque de tous les standards occidentaux... Voici une ode à la nature ("Sous l'apparente indolence minÉ;rale se dissimule l'histoire de l'humanitÉ;") et au peuple Inuit "pur É;picurien" qui boit, mange et dort quand le besoin s'en fait sentir. Peuple ancestral à la tradition orale et qui se heurte au modernisme forcenÉ; de l'Occident où les nouveaux repères s'appellent tÉ;lÉ;phone portable et antenne parabolique. Peuple "mangeur de viande crue" qui fait la fine bouche devant le foie gras landais et dÉ;guste le phoque cru devant des Occidentaux curieux mais hÉ;sitants. Cet ouvrage est la preuve que le choc des cultures, dans le respect de chacun, ne peut apporter que le meilleur pour l'être humain : un supplÉ;ment d'âme. Comme la magie de cette rencontre entre Pauloosie, le chaman de 74 ans et Gaston, le père de Michel Onfray, l'ancien ouvrier agricole, avec qui se dÉ;veloppe, au-delà des mots et de l'origine de chacun, une communication qui dÉ;passe le palpable. Une autre conscience vient alors se mettre en place dans notre rapport au monde souvent tronquÉ; par des rêves en carton-pâte. Michel Onfray en profite pour rÉ;veiller nos mÉ;moires d'Occidentaux habituÉ;s aux voyages aveuglÉ;ment organisÉ;s et tire une sonnette d'alarme. Oui, ces terres vont mal : les abus que subit la nature (comme l'explosion d'un bombardier amÉ;ricain qui s'É;crasa près de la base nuclÉ;aire de de ThulÉ et qui la transforment en dÉ;potoir gÉ;ant jonchÉ; de dÉ;chets mortifères. Oui, le peuple inuit est menacÉ; par la sÉ;dentaritÉ; obligatoire, l'alcool, la surconsommation forcenÉ;e du "non naturel, non nÉ;cessaire". Tout du modèle amÉ;ricain et rien du modèle tribal. En fin de voyage, on retrouve certaines pages de l'ouvrage de Michel Onfray Le DÉ;sir d'être un volcan. Ces lignes É;taient consacrÉ;es à son enfance en Normandie et surtout à son père, pudique à l'extrême, qui frôla la mort et qui rêvait d'aller au Pôle Nord. "Aujourd'hui, il a la soliditÉ; d'un beau vieil homme à qui je ne sais toujours pas comment il faut dire mon amour". Cette EsthÉ;tique du Pôle Nord est une très belle dÉ;claration d'amour. D'un fils envers son père. D'un homme envers les siens.


Michel Onfray - Esthétique du Pôle Nord


Langue : Francais
Nombre de fichiers : 1
Taille des fichiers : 101 Mo
Taille totale : 101 Mo


TUTO VIDEO COMMENT FAIRE


Pour laisser un commentaire connectez vous à votre compte ou créer un compte gratuit